Point d'étape suite au Indie Camp 2, on vous dit tout !

BLOG > vie du collectif

28 avril 2022 - Paul Heddi

Depuis l’été dernier, notre collectif décentralisé tient un rythme d’un séminaire en physique (ou Indie Camp) par semestre. Début mars 2022 a eu lieu l’Indie Camp n°2, dans lequel nous vous embarquions en immersion récemment avec l’article de Cécile.

Alors, qu’avons-nous fait les six mois précédents et que reste-t-il dans les cartons pour les six suivants ? Au fil de notre mandala stratégique, voyons plus en détail les sujets que nous y avons abordés…

Et comme IndieHosters est un grand jardin, procédons parcelle par parcelle.

Parcelle Tech

Tout d’abord, que se passe-t-il dans le coeur technique du projet, notre infrastructure ?

Évaluation de l’empreinte carbone de Liiibre : en cours !

IndieHosters souhaite proposer des outils numériques éthiques, et donc écologiquement responsables. A notre petite échelle, on ne peut pas réaliser une analyse de cycle de vie complète, mais nous nous donnons pour objectif actuel une première évaluation de l’empreinte carbone d’une instance de Liiibre.

C’est principalement Pierre et Maxime qui s’en occupent. Un article vient justement de sortir sur le sujet, et un deuxième est en préparation.

Email : Un sujet houleux et pas encore résolu

Nous utilisons trois types d’email :

  • Transactionnel (notifications : chat, nuage, login unique, forum…)
  • Personnel (quand vous nous contactez à contact@indiehosters.net ou support@indiehosters.net)
  • “Bulk” (la newsletter, abonnez-vous 😉️)

L’email n’est pas notre coeur de métier mais il occupe donc une part importante de notre travail.

Or les technologies de l’email sont saturées par les problématiques de spam et particulièrement difficiles à administrer. Aujourd’hui, nos emails sont détectés comme indésirables par Microsoft…! Nous essayons de résoudre ce problème mais c’est un peu comme dans Le Procès de Kafka, sauf que la Justice, ici, c’est un algorithme qui a décidé que nous sommes des spammeurs, et qu’il n’y a aucun humain pour répondre à nos requêtes… Si vous voulez en savoir plus, il y a ce fil de discussion chez les CHATONS (attention, technique inside).

Un autre membre des CHATONS, David Mercereau, devrait nous apporter son concours pour mettre en place une infrastructure de “proxy” mail plus résiliente.

Diverses améliorations techniques

Une meilleure authentification unique : en cours !

Pour que nos utilisateurs n’aient à se connecter qu’à un seul compte sur tous nos outils, nous utilisons le gestionnaire d’authentification Keycloak. Ce dernier permet de créer des comptes et des groupes d’utilisateurs-trices dans Nextcloud et Rocket Chat, mais les changements à venir intéresseront les administrateur.ices d’instance dédiée !

Le développement d’une liaison (SCIM) qui permettra ce genre de synchronisation est actuellement en cours :

  • côté Keycloak et Rocket Chat : avec Hugo aux manettes, on est en phase de beta-test.
  • côté Nextcloud : Pierre et Hugo ont participé au Hackaton Nextgov, auquel on avait participé l’an dernier pour Jitsi (on vous en parlait ici) et nous sommes arrivé 3èmes ! On vous en reparle prochainement !

On est heureux de travailler sur ce projet conjointement avec Fairkom qui est un hébergeur d’outils libres basé en Autriche.

Migrations et harmonisations : terminées !

Stockage de médias en haute disponibilité

On est passés de Ceph à MinIO. C’est là où sont stockés :

  • les fichiers de vos nuages,
  • vos pièces jointes dans vos chats,
  • vos images dans vos pads et forums,
  • bref : tous les fichiers accessibles par nos outils.

Un article dédié à ce sujet est prévu.

Nouveau cluster Kubernetes & migration des applications

Avant, nous avions 4 clusters Kubernetes : 3 pour de la production, et 1 pour du beta test. Avec l’arrivée d’Hugo dans l’équipe, nous avons supprimé le cluster beta, pour n’avoir plus que des clusters que nous pouvons utiliser à la demande pour développer. Et nous venons de nous séparer de notre premier cluster historique, qui s’appelait standard. Aujourd’hui, il nous reste 2 clusters de production qui correspondent à deux version de notre logiciel libre.sh :

  • Louise Michel (basé sur kubespray)
  • Ada Lovelace (basé sur k0s)

Là aussi, un article de blog plus détaillé est à venir.

Harmonisation du SSO

Bientôt 100% de nos organisations seront en authentification unique.

Page d’erreur

Que se passe-t-il si vous allez sur une page qui n’existe pas ? Ces pages d’erreur et de maintenance personnalisées sont désormais gérées par le logiciel Teapot. Encore une victoire de canard théière !

Voilà pour la parcelle Tech, continuons notre tour du jardin IndieHosters !

Parcelle Contributeurs

L’infrastructure permet de fournir des services qui bénéficient à nos organisations contributrices : les structures qui utilisent Liiibre et contribuent financièrement à IndieHosters en retour. Comment nous occupons-nous d’elles pour consolider ce commun ensemble ?

Soin de la communauté

On s’occupe de vous et on cultive notre lien :

Formation : on continue !

Prendre soin des usager.e.s, c’est aussi les former : pour que l’usage des outils libres se normalise, il est nécessaire d’accompagner les utilisateur.rices néophytes. C’est le but des Indie Kafés, qui ont terminé leur saison en 7 épisodes de septembre à avril.

Pour la suite, Paul sonde les organisations et prépare un plan de bataille. Un article de rétrospective et de projection verra le jour bientôt !

Amélioration de l’expérience de support : à venir !

Aujourd’hui, lorsqu’un.e usager.e rencontre un problème avec Liiibre, il/elle nous écrit un email à support@indiehosters.net. Nous souhaitons améliorer notre support :

  • en réorganisant le forum et en favorisant une entraide communautaire,
  • en permettant de rapporter des bugs directement depuis l’interface Liiibre,
  • en guidant les rapports de bug (screenshot, comportement attendu, etc.)

Suivi du volume d’activité d’une organisation : à venir !

Le montant de la contribution financière d’une organisation dépend de son activité en terme de nombre de comptes actifs. Pourtant, puisque nous avons à coeur de ne pas pister nos uagers.ères, nous n’avons pas une idée précise de l’activité réelle d’une instance dédiée. Quels outils éthiques mettre en place pour assister cette évaluation ? Ou encore, comment mieux évaluer la part à laquelle chaque organisation doit contribuer ? C’est un travail de fond que nous avons juste commencé.

Développement de la communauté : chantier prioritaire !

L’activité d’IndieHosters a bien évolué ces derniers temps avec une équipe qui s’agrandit et qui est de plus en plus présente pour répondre à l’évolution des démandes grandissantes. Pour atteindre l’équilibre, nous avons identifié qu’il nous fallait davantage d’organisations qui contribuent financièrement. Nous allons donc lancer différentes opérations de prospection et communication pour tenter de gagner en visibilité.

Le Produit

Nous avons passé en revue les parcelles Tech et Contributeurs. A la jonction entre ces deux parcelles, il y a la courroie du Produit1 : que proposons-nous à nos usager.ères et comment ? “Notre offre” vous est sûrement familière : une mixture de Nextcloud, OnlyOffice, Jitsi et Rocket Chat… Mais êtes-vous sûr-e-s d’en connaître les détails et les évolutions ?

Cette vue est la plus parlante pour le public, il est donc nécessaire de la formaliser un peu. C’est principalement le domaine de Maxime.

Montée en niveau de la visioconférence : à acter !

De plus en plus, nos organisation contributrices commencent à nous demander des prestations particulières de vidéoconférence, pour des séminaires à plusieurs centaines de personnes, avec un support technique, une diffusion en direct (livestream)… C’est le cas notamment du Réseau Ingenium et du CNAM. Après avoir effectué avec succès quelques prestations de ce style, nous avons décidé de préparer prochainement une page sur notre site à propos de cette solution afin que plus d’organisations puissent en bénéficier.

Développement d’un centre de documentation : presque fini !

Notre plus grosse organisation contributrice nous a demandé un centre de documentation avec des didacticiels écrits et vidéos pour pouvoir étendre l’usage de Liiibre à toute la structure. Si tout va bien, ce centre devrait être open-source, et pourra donc bénéficier in fine à toustes ! On vous en reparle prochainement…

Bientôt Matrix dans Liiibre ?

Vous le savez, notre outil de discussion instantanée actuellement, c’est Rocket Chat. Néanmoins, on peut constater que les problèmes des silos de communication et de la multiplication des applications (untel utilise Whatsapp, unetelle Telegram, telle orga Rocket Chat et telle autre Mattermost) n’est pas résolu par la seule mise en place d’outils libres puisqu’ils peuvent aussi se “concurrencer” les uns les autres. La démarche de long-terme permettant de résoudre cela est l’interopérabilité, c’est-à-dire la possibilité de communiquer entre différentes applications avec un protocole standardisé : de cette manière chacun garde son application favorite, communique avec tout le monde et les vaches sont bien gardées.

C’est là qu’intervient Matrix, une initiative soutenue par une fondation britannique qui permet une architecture décentralisée, fédérée et interopérable. Nous avons déjà bien avancé sur l’investigation de cette solution et nous pensons la proposer prochainement dans Liiibre. Le but n’est pas de faire passer tout le monde de Rocket Chat à Matrix dès demain, mais dans un premier temps de soutenir ce projet qui nous semble le plus émancipateur, et de préparer la transition sur le long-terme (si tout se passe bien).

Bientôt Mobilizon dans Liiibre ?

Mobilizon est un logiciel de réseau social orienté évènements développé par la communauté de Framasoft. Il propose une alternative décentralisée aux évènement Facebook et consorts : idéal pour les tiers-lieux, les Coopératives d’Activité et d’Emploi, etc. qui organisent des évènements pour nourrir leur commmunauté.

Parcelle Bordures

Chez l’humain comme dans les collectifs, un organisme existe surtout dans le lien qu’il a avec l’extérieur. Alors, où en sont nos relations avec les autres acteurs du libre, les institutions et le grand public ?

CHATONS : consolidation

Si vous l’ignoriez, IndieHosters fait partie des CHATONS. Maxime et Hugo ont d’ailleurs participé au dernier “CHATONS Camp”, une expérience galvanisante. Le semestre précédent, nous nous étions déjà donné pour objectif de participer davantage à la vie de ce collectif d’hébergeurs éthiques, mais il est difficile de trouver le bon angle de collaboration. Lors de l’Indie Camp 2, nous avons précisé notre volonté avec deux axes sur lesquels Paul vient prêter main forte :

Podcasts : ça repart !

Vous n’aimez pas lire ? Bravo d’être arrivé-e jusqu’ici alors ! 😊️ Pour vous récompenser, nous vous signalons l’arrivée prochaine de nouveaux épisodes audio réalisés par Anne-Sophie, pour donner la parole à nos organisations contributrices.

Et pour vous mettre un peu de son dans vos oreilles en avance, on vous rappelle le premier épisode, réalisé par Zineb avec Télécoop.

Rencontrons-nous au festival Alternatiba !

Connaissez-vous Alternatiba ? Ce mouvement pour la justice climatique et sociale a choisi nos services depuis déjà plusieurs années.

Le dernier Indie Camp nous a permi de planifier notre prochain rendez-vous IRL (In Real Life) et on espère vous y voir : nous avons décidé d’être présent-e-s au Festival Alternatiba, le festival du climat, le 8, 9 et 10 juillet 2022. Prenez vos places, on vous y attend ! ;) Et spoiler : nous ferons très certainement un article sur le sujet !

Parcelle Organisation interne

Mais bon sang”, nous direz-vous des étoiles dans les yeux, “comment arrivez-vous à être aussi doué-e-s, performant-e-s et engagé-e-s (et modestes 😁️) ?” C’est une bonne question et nous vous remercions de nous l’avoir posé. Pour conclure ce tour d’horizon, voyons ce qui se passe en interne.

Transition vers Dokos : terminée !

Pour la gestion de nos organisations usagères et des demandes entrantes, les logiciels libres Zammad et Invoice Ninja que nous utilisions pour la gestion des organisations ont récemment cédé place au logiciel intégré Dokos dans les buts de :

  • pouvoir automatiser des tâches liés aux abonnements,
  • avoir une gestion cohérente des factures associées aux abonnements. Nous conservons Zammad pour la gestion du support et des incidents.

Durant le séminaire, Maxime nous a fait une démonstration de l’usage de Dokos. Le gros du travail ? Migrer nos contacts de Zammad et Invoice Ninja dans Dokos, un processus difficile à automatiser ! Ce fut long mais à l’heure actuelle, on touche à la fin.

Un remerciement chaleureux à Charles-Henri Decultot de chez Dokos qui nous a accompagné avec beaucoup de soin durant cette transition d’outil !

Administratif et juridique : on dépoussière !

Chez IndieHosters, on apprend à marcher en marchant. Nous avons besoin de mettre à jour nos statuts juridiques pour être conforme à notre vision : un chantier qui reste devant nous. Les compétences d’Anne-Sophie, de Tim et de Cécile ne seront pas de trop !

Pour cette tâche, plusieurs chantiers ont été identifiés durant le Camp, à développer et creuser durant les prochains mois. Notamment des réponses aux questions sur les responsabilités au sein de l’association, une possible évolution statutaire, une grosse réflexion sur la forme que pourrait prendre le travail au sein de notre structure… Et puis bien sûr, LE fameux RGPD et une nouvelle rédaction de notre agrément de traitement des données.

Conseil des Communs : lancement !

Nous avons formalisé l’idée d’avoir un Conseil des Communs qui jouerait le rôle d’un Conseil de Surveillance (une terminologie qui ne nous convient pas du tout comme vous vous en doutez), ou encore d’un CA : des personnes bénévoles qui veille à ce que notre collectif ne perde pas de vue ses objectifs et sa raison d’être.

Nous avons déjà réfléchi aux personnes qui devraient le constituer, à parité hommes/femmes, et la première réunion devrait avoir lieu incessamment.

Bénévolat

La question du bénévolat est délicate chez IndieHosters. D’un côté, nous sommes conscient.e.s de la force indispensable d’une communauté bénévole pour défendre nos valeurs que le libre marché a plutôt tendance à défavoriser (pour rester poli), mais d’un autre, nous avons à coeur de rémunérer le travail et de créer le moins possible de précarité et encore moins d’exploitation.

Il nous est donc difficile de faire cohabiter de la rémunération et du bénévolat dans notre collectif… Nous avons finalement pris le parti de ne pas accepter de bénévoles sur le projet actuellement, mais de tenter de favoriser une dynamique bénévole au niveau des CHATONS pour aider à l’inclusion des personnes désireuses d’apprendre, d’échanger et de contribuer aux communs, ce qui bénéficierait à la communauté du libre tout entière.

On reviendra sur ce sujet dans quelques temps, quand nos réflexions se seront affinées et nos actions auront progressé !

Conclusion

Que ce soit côté infra, communauté, bordure ou organisation interne, nous avons bien avancé depuis l’Indie Camp de juillet 2021, et la route est encore longue, mais nous avons consolidé notre commun. Pendant ce temps, environ une trentaine d’organisations ont rejoint Liiibre, et on espère que la dynamique va continuer.

Nous adressons un grand remerciement à toutes les orgas qui font partie de l’aventure, et à celles et ceux qui nous suivent de près ou de loin… Et nous vous laissons avec la vidéo du déballage d’un colis rempli de miel et d’infusions, par Art Bati, une ferme collective et résidence artistique qui bénéficie de Liiibre ! En espérant que cette contribution non-financière vous inspirera. :)

(Et désolé pour le format vertical ! :))
  1. Nous ne sommes pas vraiment satisfait du terme de “produit”, si vous avez des idées d’alternative, n’hésitez pas ! 

Bienvenue sur le blog de IndieHosters

Merci pour l'intérêt que vous portez aux aventures de notre collectif. Nous déposons ici nos réflexions et partages d'expériences au fil de l'eau. Ceci dans l'espoir de favoriser l'essaimage d'initiatives qui défendent un internet plus libre. Voir tous nos articles  

 Vous y êtes presque, un email de confirmation vous a été envoyé !  Une erreur s'est produite.
Désolé, veuillez réessayer ou nous contacter par email en attendant s'il vous plaît.